02 33 36 93 73
Champcerie

CHAMPCERIE

CHAMPCERIE

 

MAIRIE

Jours et heures d’ouverture :
10 h à 12 h et sur rendez-vous

Tél. 02 33 35 84 35
Courriel :
commune-de-champcerie@orange.fr
Mairie :
Le Bourg - 61210 CHAMPCERIE

Le Maire : Dominique PICHONNIER

PRÉSENTATION

Population : 160 habitants
Altitude : Minimum 159 m, Maximum 231 m
Superficie : 894 hectares

Le village de Champcerie est traversé par de nombreux ruisseaux et est dispersé en plusieurs hameaux.
La commune est propice à l'élevage des chevaux, grâce à ses terres riches et son herbe bien grasse.

Les habitants sont des Camporiciens

 

ORIGINE

Le nom CHAMPCERIE était CANSELSUIM en 1094, CHAMCERY en 1219, CHANCELERS en 1380, et CHANSSERYS en 1554. Le patron de la paroisse est Saint Céneri. Plusieurs étymologies sont proposées : Campus rivi (le champ du ruisseau), Campus Cereris (le champ de Céres, déesse romaine des moissons), mais l'étymologie Campus Cenerici semble plus probable car le patron de la paroisse était Saint-Céneri.

LE PATRIMOINE

Le patrimoine architectural se limite à quelques constructions anciennes : une maison de style Renaissance au nord de l’église avec des fenêtres à meneaux, une porte en plein cintre et un fronton triangulaire, ainsi qu'un ancien manoir à « Fumeçon » où se remarquent des fenêtres du XVe siècle.

Champcerie Champcerie

L'église est sous le patronage de Saint-Céneri, construite en 1863, on y trouve un ensemble classé de bancs à tirettes et une voûte lambrissée. Les fonts baptismaux, le chemin de croix, les trois autels en bois peints et sculptés, ainsi que la croix de procession proviennent de l’ancienne église qui se trouvait près de l’if du cimetière. Les recherches de M. l’abbé Pinot datent le maître-autel de la fin du XVIIe siècle.

On comptait autrefois sept calvaires sur le territoire de la commune. Une légende rapportée par M. Xavier Rousseau affirme que, pendant la guerre de cent ans, auraient été enterrés « au carrefour carré de Champcerie, à 5 pieds de la belle croix, 4 chaudrons remplis d’or et d’argent ».

Champcerie Champcerie

FÉODALITÉ

Le Veneur de Carrouges, les moines de Saint-Pierre-sur-Dives et ceux de St-André-de-Gouffern avaient des biens dans cette paroisse. L’intendant d’Argentan y possédait aussi deux domaines. En 1380, CHAMPCERIE était 1/8 du fief appartenant à Jehan Dossie ou d’Ussy, membre du fief Beaumais et relevant de la Baronnie de Cuy.
En 1554, Richard de Beaumais vendit au sieur de Torp, Thomas Morell, la seigneurie de PUTANGES, comprenant CHAMPCERIE.
Le Hameau de Fumeçon doit son nom à la famille qui bâtit l’église primitive de la commune. Fumeçon appartint ensuite à Jean d’Aunou de Fourmençon puis passa aux Ronnay, aux Montrével, aux de Fouilleuse puis à Jean René Chapelle de Pontchapelle.

Différents propriétaires se sont succédé : Mr Olivier de Seguin, Georges de Seguin en 1807, Louis de Seguin en 1934.
Le Manoir est aujourd’hui une ferme dont les bâtiments sont disposés autour d’une cour carrée.
Les Morell d’Aubigny ont laissé un souvenir à CHAMPCERIE : une magnifique plaque de cheminée aux armes des Morell. Cette plaque ou taque ainsi que les six autres exemplaires identiques furent fabriquées par Adrien Barbier maître de la grosse forge de Putanges entre 1693 et 1697.


Circuit de randonnée

VTT : circuit N°37 du topo-guide "Espace VTT-FFC Suisse Normande"

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES
DU VAL D'ORNE
8 Grande Rue - Putanges-Pont-Ecrépin
61210 PUTANGES-LE-LAC
Tél. 02 33 36 93 73