MAIRIE

Jours et heures d’ouverture :
Mardi : 10h30 à 12h30 & Vendredi : 10h30 à 12h30
Tél. 02 33 36 51 19
Fax : 02 33 67 64 47
Courriel : mairie.giel-courteilles@orange.fr
Secrétaires : Mélissa PEYRUCQ

Le Maire : Michel PETIT

Adjoints :
1er adjoint : Alain ROCTON - 2ème adjoint : François MONTAMBAULT

Les Conseillers Municipaux :
  • Sophie DEUZET
  • Jean-Pierre MAUQUET
  • Nathalie PISSOT
  • Françoise MARCHAND
  • Sébastien PITEL
  • Catherine MAINE
  • David MOREAU
  • David VAUDORÉ
Les habitants sont des Giélois

PRÉSENTATION


Jusqu’au 19 février 1965, Giel et Courteilles étaient séparées par le ruisseau du « Val Renard » qui faisait office de frontière naturelle entre les deux bourgs. La superficie de la commune est de 1270 hectares. Actuellement, la population municipale est de 505 personnes.

Sur le plan économique, en plus de l’ESAT, Giel-Courteilles compte deux haras. Si les agriculteurs sont encore nombreux, il existe également une activité artisanale avec l’auberge, et des entreprises de peinture, de couverture et d’entretien de jardins et parcs.

GIEL

C’est sur cette commune que se trouve le joli et pittoresque château du « Jardin » restauré par son propriétaire de l’époque, le Comte Dauger. La tourelle Nord de ce château peut être du XIVème siècle, mais sa façade Est est de l’époque Louis XII. Après avoir appartenu à Anne de Montafier, Comtesse de Soissons, le « Jardin » vint à Gédéon-Louis de Grimoult, chevalier, seigneur et patron de Giel et Habloville. Il appartenait en 1682 à Jeanne de Rabodanges. Il fut échangé avec un cadet de la maison de Caulaincourt, ancêtre du comte Dauger.

COURTEILLES

La terre appartenait au moyen-âge au prieuré de Briouze, dépendant de l’abbaye de St-Florent de Saumur qui en conserva les dîmes jusqu’à la révolution. Le fief de « Crêvecoeur » était alors une seigneurie tout à fait distincte de son chef-lieu paroissial.
Le château de Crêvecoeur est une grande construction flanquée aux angles de trois tours à poivrières qui lui donnent un aspect véritablement monumental. Deux de ses tours regardent l’Orne vers le Sud Est. Dans la partie restante du bâtiment, une tourelle hexagonale contient l’escalier.
Crêvecoeur fut dévasté par une colonne mobile venue de Falaise le 15 pluviôse an VIII, lors de la chouannerie de Frotte. Au bord de la falaise qui domine l’Orne, s’élève une petite chapelle.

L'ORPHELINAT DE GIEL

En 1868, l’abbé Vauloup aidé par M. de Caulaincourt, maire de Giel, créa un modeste orphelinat (17 garçons) dans une pauvre maison appelée le Télégraphe. Par la suite la ferme des Cours, à l’emplacement de l’orphelinat actuel, fut achetée.
Cet établissement est une réalisation pédagogique et sociale à l’actif des Salésiens. Cet ordre de moines modernes a été fondé il y a plus d’un siècle par un ardent ami des enfants : Don Bosco.
Aujourd’hui, l’école se nomme Collège - Lycée Professionnel - Lycée Agricole « Giel-Don Bosco »

Circuits de randonnées

Pédestre : circuit N°2 du topo-guide "Val d'Orne en Suisse Normande"
VTT : circuit N°38 du topo-guide "Espace VTT-FFC Suisse Normande"


Communauté de Communes du Val d'Orne - 8 Grande Rue - Putanges-Pont-Ecrépin - 61210 PUTANGES-LE-LAC
Tél. 02 33 36 93 73 - Fax : 02 33 36 93 75 - courriel : cdc.valdorne@orange.fr

Mentions légales - Plan d'accès